Sondages et échantillonnage – une introduction

Sondages et échantillonnage – une introduction
3.8 (76.67%) 6 votes

Introduction aux sondages, de Serge Alalouf, présente les outils nécessaires pour effectuer des sondages dans un contexte particulier: les sondages internes comme il s’en fait régulièrement dans les entreprises, les firmes conseil, les cabinets de comptables, et les agences gouvernementales. Dans ces domaines, un réel besoin de compétence en sondages est omniprésent.

sondages-couverturePar exemple, en vérification comptable, où l’échantillonnage fait depuis longtemps partie de la pratique, on observe une tendance à remplacer les échantillons dits «de jugement» par des échantillons probabilistes effectués dans les règles de l’art.

La théorie classique du sondage

La théorie classique des sondages repose sur un cadre clair: une population bien délimitée; et un mode de tirage qui permet de calculer la probabilité qu’une unité donnée soit incluse dans l’échantillon.

À qui s’adresse ce livre sur les sondages?

Il est destiné à deux clientèles distinctes:

  • Les analystes qui ont ou auront à effectuer des sondages;
  • Les étudiantes et étudiants d’un premier cycle universitaire – mathématiques, statistiques ou actuariat, ou en sciences de la gestion.

Il est possible d’accommoder  ces divers intérêts dans la mesure ou chaque chapitre traite théorie et application séparément.

Structure d’Introduction aux sondages

Chaque chapitre commence par décrire, discuter et illustrer les procédures avec un minimum de mathématiques, et passe ensuite à la théorie mathématique qui les justifie. Celles et ceux qui s’intéressent essentiellement aux applications n’ont qu’à omettre cette deuxième partie.

Certains des échantillons qui servent d’exemples sont tirés de données diffusées dans des documents officiels ( Statistique Canada, ONU). Ils servent à illustrer les calculs ou à éclaircir une notion théorique. D’autres servent à illustrer une situation pratique.

Les calculs en sondages

Dans la mesure où ce livre propose d’aider non seulement à comprendre des concepts mais également à développer une compétence dans ses applications, il est impossible d’éviter les calculs qu’impose l’analyse des résultats d’un sondage. Les données sont parfois imposantes et les calculs ardus. Pour certains exercices, des calculs préliminaires sont présentés afin d’alléger le labeur. Pour la suite, une calculatrice est nécessaire et on propose le logiciel Excel de Microsoft Office pour les procédures qui impliquent entre autres un algorithme itératif.

Toutes les données des exercices et exemples sont disponibles en format texte et Excel sur la page Introduction aux sondages – données.

 

l’Éditeur
29 septembre 2015