Systèmes de gestion de bases de données SGBD

Systèmes de gestion de bases de données SGBD
3.7 (73.68%) 19 votes

La grande majorité des systèmes d’information modernes (SGBD) sont développés à l’aide de tels systèmes. Leur connaissance est devenue une partie essentielle de l’éducation d’un professionnel de l’informatique. Le matériel de ce volume sur les systèmes de gestion de bases de données SGBD est destiné à l’enseignement de cours de bases de données aux niveaux sous-gradué et gradué.

Aussi, des documents d’appoint sont disponibles pour accompagner le livre: acétates, exemples Java, exemples SQL, exemples Access, etc. et un lexique avec définitions et termes de langue anglaise.

Fiche bibliographique
Systèmes de gestion de bases de données par l’exemple, 3e édition, Robert Godin.
2015-01-15
Universitaire
936 pages, format papier
isbn: 9782923565576
$89.00
En stock

Systèmes de gestion de bases de données par l’exemple 3e édition, Robert GODIN

format papier 89.00$

Systèmes de gestion de bases de données SGBD

Systèmes de gestion de bases de données, 3e édition, Robert Godin

Nous supposons que le lecteur possède des connaissances de base en programmation, en structures de données et en organisation des ordinateurs.

Organisation du manuel de systèmes de gestion de bases de données SGBD

Le premier chapitre introduit les bases de données en précisant certains termes et en survolant les concepts de base.

Et puis, le second chapitre de Systèmes de gestion de bases de données par l’exemple introduit le processus de conception des bases de données et les parties de la notation objet UML employées pour la modélisation conceptuelle des bases de données. Le formalisme du modèle entité-association est contrasté avec la notation UML. Puis le troisième chapitre introduit le modèle relationnel, l’algèbre relationnelle ainsi que la traduction d’un modèle conceptuel UML en un schéma relationnel (conception logique).

Les chapitres 4, 5 et 6 couvrent SQL de manière détaillée. Ainsi, le chapitre 4 introduit la définition de données et traite de la manipulation de données de manière exhaustive. Les tables virtuelles et la gestion de la sécurité sont aussi abordées. Et le chapitre 5 couvre les mécanismes d’interface entre SQL et un programme (interface programmatique, SQL enchâssé et extension procédurale). Enfin une emphase particulière est donnée au cas de Java (JDBC, SQLJ). D’ailleurs le chapitre 6 du manuel Systèmes de gestion de bases de données par l’exemple traite des mécanismes SQL de gestion de l’intégrité sémantique en passant par les mécanismes de base de maintien des clés candidates et de l’intégrité référentielle, les mécanismes de CHECK et d’assertion jusqu’au mécanisme de gâchette (TRIGGER).

Les aspects internes des systèmes de gestion de bases de données SGBD

Alors, les chapitres suivants étudient les aspects internes des systèmes de gestion de bases de données SGBD. En effet, le chapitre 7 est consacré aux couches basses de la gestion de données en mémoire secondaire. Ainsi, on explique la structure d’une unité de disque, la gestion de fichiers et le concept d’antémémoire. On y présente les principales classes de l’interface programmatique java.io de Java dédiées au traitement de fichier. Par exemple, le chapitre 8 étudie l’indexage et le hachage. Et, le chapitre 9 couvre les organisations multidimensionnelles et la représentation d’associations. Le chapitre 10 est consacré à l’évaluation des requêtes relationnelles. Le modèle permet une compréhension approfondie des enjeux de l’évaluation des requêtes et sert en même temps à produire des estimations de coûts pour la conception du schéma interne d’une base de données.

Systèmes de gestion des bases de données SGBD et le processus de conception

Les chapitres suivants approfondissent le processus de conception des bases de données. La théorie de la normalisation est introduite au chapitre 11. Le chapitre 12 pousse plus loin l’étape d’analyse introduite au chapitre 2. Et un processus détaillé est proposé pour la modélisation conceptuelle en prenant les cas d’utilisation détaillés comme point de départ. Le chapitre 13 détaille la conception physique de la BD. Ainsi, ce chapitre complète l’étude de l’étape de conception dont la sous-étape de conception logique est présentée au chapitre 3.

Le chapitre 14 de Systèmes de bases de données par l’exemple est consacré aux mécanismes de gestion de transaction : sérialisabilité, mécanismes de contrôle de concurrence et de reprise après panne.

Enfin, le chapitre 15 étudie le développement d’applications de bases de données en Java dans le contexte des architectures client-serveur et Web multicouches. Ainsi, l’accent est mis sur l’organisation des classes responsables de la gestion de la persistance. Une variété de patrons de conception particuliers à ce problème sont décrits. Enfin, la nouvelle norme JPA pour le mappage objet-relationnel, les servlets et la norme EJB de l’architecture JEE sont introduits.

En conclusion, afin d’établir le lien entre les concepts théoriques et l’état de l’art au niveau des systèmes de gestion des bases de données commerciaux, les particularités d’un SGBD particulier, le SGBD Oracle, sont mises en évidence par rapport aux concepts présentés. Néanmoins, la plupart de la matière est présentée de manière indépendante d’un SGBD particulier.

Et puis, des textes pour compléter le contenu théorique:

Architecture de base de données parallèles et réparties Bases de données objet et persistance transparente XML et base de données semi-structurées XMLMS Logique du premier ordre et bases de données
Relationnel-Objet et le modèle relationnel Repérage de l’information et bases de données Entrepôt de données et analyse de données

Systèmes de gestion de bases de données par l’exemple, SGBD, Robert Godin, isbn 9782923565576.

l’Éditeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.